École, langues, cultures et développement : Une analyse des politiques éducatives, linguistiques et culturelles postcoloniales au Burkina Faso

André, GERALDINE
Résumé:
Cet article tente de saisir le sens du recours aux langues et aux cultures locales dans le cadre de réformes et de mesures scolaires prises par les gouvernements burkinabè de l’indépendance jusqu’à aujourd’hui. À travers une analyse des politiques linguistiques, culturelles et éducatives postcoloniales du Burkina Faso, il établit que, à l’encontre d’une promotion individuelle par le capital scolaire francophone et pour le relèvement socio-économique du pays, les gouvernements postcoloniaux ont cherché à réformer l’institution scolaire. Ce faisant, ils ont mis en place une formule articulant l’éducation, les langues et les cultures locales, et le développement où la dimension identitaire prenait une forme et une direction en relation avec la situation socio-économique de la Haute-Volta, c’est-à-dire celles d’un auto-développement. Cette formule éducative, réitérée aujourd’hui par les « développeurs », prend toute sa pertinence dans un contexte éducatif dominé par les injonctions de la Banque Mondiale et caractérisé par un désengagement de l’État à l’égard de ses prérogatives éducatives.
Année:
2007
Type de publication:
Article
Mots-clés:
Education; Langue nationale; scolarisation au Burkina; Politique éducative; culture; Burkina Faso
Journal:
Cahiers d’Études Africaines
Volume:
186
Nombre:
26
Pages:
221-247
ISSN:
1777-5353
Hits: 491

Vers le haut